Concert de Gagaku 2019 au Taiwan

 

Dates : Du mercredi 10 avril au dimanche 14 avril 2019
Lieux : Hall de Wenzao Ursuline University of languages (Kaohsiung)
Hall de Tainan National University of the Arts (Tainan)
Centre national des Arts traditionnels (Taipei)
Programme pour les 10, 11 et 13 avril :
Kangen : « Sojyo no netori », « Ryukaen », « Ryo-o »
Bugaku : « Kanshu », « Ryo-o »
Programme pour le 14 avril :
Kangen : « Hyojo no netori », « Etenraku »
Bugaku : « Urayasu no mai »
Invité spécial : M. Shogo Anzai, ancien musicien en chef de la
Cour au Département de musique de l’Agence impériale
Musique par : l’Ensemble Kitanodai Gagaku
Promoteur : Japon-Taiwan Exchange Association

 

   Au moment où le nom de l’époque au Japon change de Heisei à Reiwa, à partir de mai, le premier concert l’Ensemble Kitanodai Gagaku en Asie s’est tenu du 9 au 11 avril au Taïwan.
   Ayant reçu l’invitation du Centre National des Arts Traditionnels (Taipei), qui fait partie du ministère de la Culture du gouvernement de Taïwan, de Wenzao Ursuline University of Languages de Kaohsiung et de Tainan National University of the Arts, l’Ensemble s’est rendu au Taïwan pour effectuer des concerts de Gagaku. Le programme des concerts a été choisi parmi la musique Sojyo en fonction de la saison du printemps. Le 2ème jour du concert à Taipei, qui a eu lieu le 14 avril, l’Ensemble a été en mesure de collaborer avec succès avec le Taiwan National Chinese Orchestra pour exécuter « Etenraku ».
   Le concert de Taiwan a commencé le 10 avril à l’Université des langues de Wenzaou Ursulines. L’université est une université chrétienne privée spécialisée en langues. Son programme japonais compte plus de 1,000 étudiants. Le concert était bien annoncé à ses étudiants, aux professeurs et aux gens du pays de sorte que environ 400 personnes sont venues pour le concert, y compris le président et le vice-président de l’université et les dignitaires de la ville de Kaohsiung. Le concert entier a été organisé et dirigé par les professeurs et les étudiants du programme japonais à l’université. Certains des participants n’avaient jamais entendu avant le Gagaku et ils étaient très excités par la représentation. Le Professeur Agnès Roussel Shih du département français de l’université, a déclaré : « Je vous remercie pour le merveilleux concert. Les étudiants qui adorent le Japon ont été très impressionnés par les arts traditionnels japonais. »



 

   Le 2ème jour, le 11 avril, le concert a eu lieu à l’Université Nationale des Arts de Tainan. L’université est l’une des trois universités nationales d’arts au Taïwan. C’est un internat pour les étudiants et les professeurs qui est bien connu pour son enseignement spécialement doué. Le concert a attiré près de 200 étudiants en musique et des professeurs. L’origine du Gagaku provient de Chine et de nations asiatiques. Le Gagaku est surtout influencé par la musique de la dynastie Tang en Chine, cependant, la tradition du Gagaku a été perdue en Chine et au Taiwan et seul le Japon a réussi à conserver sa précieuse histoire. Connaissant l’histoire du Gagaku, les élèves étaient ravis d’assister au spectacle. Le concert a été organisé et dirigé par le professeur Te-Hwa Shih, de l’université, qui s’est spécialisé dans la musique traditionnelle chinoise. Le maître de cérémonie du concert était un des professeurs associés de l’université. Le Professeur Yu Te Shih, qui a étudié le Koto, harpe japonais, et qui est un spécialiste de la musique folklorique, a exprimé sa gratitude pour avoir accueilli la première représentation de Gagaku dans la ville de Tainan et attend avec intérêt de futurs concerts.



 

   Le 12 avril, les membres de l’Ensemble quitte Tainan en bus le matin pour un trajet de 300 km jusqu’à Taipei, la capitale de Taiwan. À l’arrivée, une répétition de « Etenraku » a été effectuée avec le Taiwan National Chinese Orchestra au Centre National des Arts traditionnels. L’orchestre, qui appartient au ministère de la Culture, est un prestigieux orchestre national qui a joué de nombreux concerts communs avec des orchestres étrangers tels que ceux du Vietnam et de Corée du Sud. Le Professeur Rung-Shun Wu, qui est le directeur du centre et professeur à Taipei National University of Arts, avait organisé le concert.
   Le 13 avril, le premier jour du concert de deux jours, seul le Gagaku a été exécuté dans ce lieu et environ 430 personnes étaient présentes. Le maître de cérémonie a été Mme Wang, qui parle couramment le japonais.




 

   Le 14 avril, le 2ème jour, environ 380 personnes sont venues au concert où l’Ensemble Kitanodai Gagaku a collaboré avec l’Orchestre National des Chinois de Taïwan (orchestre de 60 membres) qui est basé au Centre National des Arts Traditionnels. La première partie du programme a commencé avec l’exécution d’une musique élégante et solennelle par des instruments traditionnels chinois, suivie de l’exécution conjointe de l’orchestre et de l’Ensemble d’une musique arrangée par un jeune musicien taïwanais et de « Etenraku ». Ce fut un grand succès. Sous la direction de Prof. Amy Chang de l’Université Nationale des Arts de Taipei, une brillante performance des membres de l’orchestre a créé une toute nouvelle « Etenraku » qui était en un accord unique avec un rythme de Gagaku de « Jo-ha-kyû » ; introduction lente (jo), développement avec accélération (ha), conclusion rapide (kyû).



 

   Après le spectacle, une réception a eu lieu à laquelle ont participé M. Tsung-Huang Tsung, vice-ministre du ministère de la Culture de Taiwan, M. Chen Chi-Ming, directeur du Centre National des Arts Traditionnels et Mme Li-Chen Liu, directeur de l’orchestre National des Chinois de Taïwan. Le vice-ministre, M. Tsung a fait l’éloge en disant que le concert d’aujourd'hui en collaboration a été très important comme symbole de l’échange des arts entre les deux pays.
   M. Cheng a défini le concert de l’orchestre l’an prochain dans la ville d’Isumi comme un événement pour célébrer les prochains Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et a promis d’approfondir la relation mutuelle. À la fin, l’organisateur du concert à Taiwan a remis un cadeau à M. Shogo Anzai et M. Yoichiro Iguchi qui ont représenté l’Ensemble. M. Iguchi, président de l’Ensemble, a remercié toutes les personnes qui ont travaillé dur pour organiser le concert et a remercié l’hospitalité merveilleuse et chaleureuse faite aux membres de l’Ensemble lors de leurs séjours.

   Les concerts de Gagaku, qui se sont tenus quatre fois dans trois villes de Taïwan, ont eu beaucoup de succès et ont marqué la première empreinte en Asie à travers un échange culturel avec le Gagaku.

 

retour à l'Accueil Interdiction de transfert sans autorisation en haut du page